Circé était une magicienne grecque


Circé changea l'équipage d'Ulysse en pourceaux

Circé était une magicienne, fille d'Hélios le dieu soleil et d'une Océanide du nom de Perséis. Elle habitait l'Ile de Aéa.


C'était une des rares magiciennes grecques dotées de pouvoirs extraordinaires. Elle était redoutable autant par ses pouvoirs que par sa beauté.

Circé avait le secret de la préparation de breuvages, de philtres et de poisons qui pouvaient transformer les humains en animaux. Elle en fit l'expérience sur son époux qui mourut empoisonné.

Ses sujets la détestaient et elle dut s'enfuir montée sur le char du soleil de son père Hélios.

Son palais était somptueux et elle vivait entourée de lions et de loups qui étaient en fait des voyageurs qu'elle avait transformés.

A son voyage de retour, le héros Ulysse envoya 23 de ses compagnons et équipage pour visiter l'île d'Aéa. La déesse Circé les changea en pourceaux sauf un qui s'empressa d'avertir Ulysse.

Ce dernier, sur les conseils d'Hermès, mélangea à son breuvage une plante magique et ainsi, se fit aimer de Circé et obtint qu'elle redonne à ses amis leur forme humaine.

Circé et celui-ci eurent deux fils, Télégonos et Latinus, et une fille, Cassiphoné. Quand Ulysse voulut retourner chez lui, elle lui indiqua la route vers les enfers pour consulter le devin Tirésias qui lui indiquerait le chemin le plus sûr pour atteindre Itaque.

On dit que Circé épousa Télémaque le fils d'ulysse et de Pénelope. Considérée par les dieux de l'Olympe comme malfaisante, ces derniers lui refusèrent l'immortalité et elle mourut de la main de Télémaque.